Selon Les Échos, le groupe Bolloré via sa filiale Blue Solutions, a pour projet de construire une gigafactory de batteries électriques dans le Grand Est.

L’objectif du groupe serait de sortir de terre une grande usine d’ici à 2030, “si les conditions sont réunies” explique un porte parole du groupe.

Il complète en précisant que cette usine doit se monter “à un carrefour logistique entre la France et l’Allemagne”. 

Et donc en Alsace ? Rien ne permet de l’affirmer aujourd’hui.

Mais il est certain que l’équipe de l’ADIRA, l’agence de développement économique de l’Alsace, est sur le coup…

Du lourd !

Cette gigafactory aurait à charge la production d’un nouveau modèle de batterie pour véhicules électriques.

La batterie solide marquerait un bond technologique, avec une meilleure autonomie et une capacité de charge plus rapide.

La techno de cette batterie solide par Blue Solutions est expliquée ici.

L’entreprise dit avoir déposé 620 brevets lors de sa conception.

Bolloré mettrait sur la table plus de deux milliards d’euros dans ce projet, avec à la clé, 1500 embauches !

La production pourrait atteindre 24 gigawattheures de batteries par an à partir de 2040.

Blue Solutions a signé un partenariat avec BMW dans la conception de cette batterie nouvelle génération, encore à l’état de prototype et qui verrait le jour en 2027.

BMW, il faut le rappeler, fait déjà produire ses systèmes e-drive de transmissions pour véhicules électriques chez Dumarey Powerglide à Strasbourg.

BMW toujours, a agrandit ces dernières années son site logistique du port du Rhin à Strasbourg, afin de distribuer ses composants en France, Allemagne et Suisse…

Illustration et photo @bluesolutions

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Vous avez déjà donné votre avis.

J'aime 2
Indifférent 0
J'aime pas 1